Des cartes pour Éthan…

4ddfc6a5252312e5a37aab929ae223bd

Mon nouvel album jeunesse, Éthan et les animaux, réalisé en collaboration avec l’artiste Scarlet Mila, sort très bientôt (avec un peu de retard sur le planning initial, mais c’est pour la bonne cause et ce sera avant Noël malgré tout alors vous pouvez foncer le pré-commander ici : pré-commander Éthan et les animaux).

Il y a peu, cet ouvrage a bénéficié d’une excellente critique de la part de Petites chroniques d’une passionnée et il était question dans cet avis d’une sombre histoire de carte. Je vous avais promis des explications, car le sujet me semble passionnant, eh bien les voici !

Lorsque j’ai construit la maquette du livre, j’ai choisi d’insérer une carte du monde vierge, et ce choix n’est pas anodin. Il est pour moi important de ne pas donner aux enfants toutes les informations en un seul coup d’œil, afin de laisser un petit « espace à penser ». C’est vraiment quelque chose qui me tient à cœur, car cet espace de réflexion et d’évocation manque souvent. Vous avez peut-être déjà écouté mon émission au sujet de la télévision, j’y démonte notamment le dessin animé Dora qui n’offre jamais aucun espace de ce type (toutes mes émissions de radio sont à découvrir ici, du moins quand le bug SoundCloud sera entièrement levé !).
Dans l’idéal, l’enfant sera donc guidé par l’adulte qui partage avec lui sa lecture puis pourra peu à peu s’affranchir de l’adulte pour faire revenir seul en mémoire les informations partagées auparavant.

voyageons autour du monde avec les animaux

Sandrine m’a alors fait remarquer qu’elle côtoyait beaucoup d’enfants qui ne bénéficiaient d’aucun accompagnement par un adulte, et que ceux-ci seraient alors privés de la source première d’information. Et cet argument a fait mouche pour moi ! Je n’aime pas laisser des êtres sur le carreau…
Alors quoi, je devais sacrifier cet indispensable espace à penser ? Eh bien non, il existait une alternative : créer deux cartes du monde, sur deux pages séparées visuellement, afin que chacun y trouve son compte !

Finalement, rien n’est impossible, alors en avant !

Merci à Sandrine des Petites chroniques d’une passionnée pour cet échange si enrichissant.
J’espère que cet article vous aura intéressés.
N’hésitez pas à me laisser un commentaire.

Jeanne.

Vous souhaitez soutenir ce projet d’album jeunesse ? Rendez-vous sur Ulule !

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s