Le camion de Marion : un projet Ulule à soutenir

Merci à Audrey de parler de notre album à venir ! ❤

Illustration de couverture du Camion de Marion Illustration de couverture du Camion de Marion

Bonjour,

Si sur mon blog je partage plutôt mes actus d’écrivain, des petites anecdotes ou des chroniques de livres de SF, j’ai eu envie d’utiliser cet espace pour soutenir le projet d’une amie autrice jeunesse.

En effet Jeanne Sélène lance avec la dessinatrice Elen Lescoat la création d’un album jeunesse Le camion de Marion, ceci pour diversifier l’offre de ce type de livres qui est souvent très genrée.

Le genre de livres pour enfant qui me sort par les yeux

J’adore déjà les dessins de Elen Lescoat (j’ai des posters et ses autres albums jeunesse chez moi) et j’ai toute confiance dans la plume de Jeanne, ancienne orthophoniste, qui a prévu un texte axé sur des jeux de sons et de rimes. Ce livre est prévu pour les 3-6 ans mais je lis des livres à mon fils depuis sa naissance et maintenant…

Voir l’article original 25 mots de plus

RÉFLEXION – Quand COVID-19 menace la littérature…

Un article très juste !
Merci à tous ceux et toutes celles qui nous soutiennent.

OmbreBones

Bonjour à tous !
Y’aura pas de VendrediLecture aujourd’hui mais on va quand même parler de littérature et d’un sujet grave, d’actualité. Hier, j’ai posté dans le groupe du Printemps de l’Imaginaire francophone pour inciter les participants au challenge à quelque chose de très simple (je sais, t’es en suspens là). Entre temps, mon message a été relayé par plein d’auteurs et d’éditeurs, avec une ampleur dont j’ai été la première surprise. Mais tant mieux ! Suite à ça, j’ai également écrit un thread sur Twitter mais au cas où tu vis dans une grotte, je me suis dit que c’était l’occasion de ressortir les réflexions de l’ombre du placard.

Comme dirait l’incontournable Max Bird… Reprenons depuis le début.

Pendant la foire du livre de Bruxelles, j’ai discuté avec pas mal d’éditeurs qui s’inquiétaient de l’annulation en chaîne des salons. Made In Asia (Belgique), Livre Paris, Bondues, et je ne…

Voir l’article original 572 mots de plus

Child Trip de Jeanne Sélène

Un premier retour de lecture pour mon nouveau roman ! ❤
Merci Nisa !

Nisa lectures

Description (source Amazon) :

Deux lignes roses sur un test.
C’est comme ça que tout commence.
Et deux lignes roses, c’est déjà une de trop, surtout pour Solange…
Solitaire, nomade et libre, est-elle prête à remettre sa vie en question ?

couverture-child-trip-bdj.pg_

Mon avis :

J’ai eu une chance folle, celle de lire ce livre en bêta-lecture. Je crois que je n’aurais jamais réussi à tenir jusqu’à sa sortie officielle sinon (vous savez comme j’aime les écrits de Jeanne !).

Mais j’avais un peu peur aussi, peur que ce soit trop dur pour moi cette histoire de mère seule étant donné que c’est une situation que je vis depuis de très nombreuses années. Surmonter une grossesse seule, accoucher seule, être seule au début. Etre seule après, je sais ce que sait.

Alors ?
Alors j’ai été complètement embarquée, émue, bouleversée mais dans le très positif. Encore une fois, Jeanne s’emploie à…

Voir l’article original 238 mots de plus

Si j’avais un ami lama… Jeanne Sélène et Chloé Harrand

Pendant le tumulte de « Papa et Papou » (http://ulule.com/papa-papou/), une pause douceur avec Pipine et Sheona ! ❤

Enahïs & Books

Si j'avais un ami Lama Jeanne Sélène Chloé Harrand Sheonandbooks Autrice: Jeanne Sélène |Illustratrice: Chloé Harrand | Édition: LEFEBVRE | Genre : jeunesse| Pages : 40| Âge: 4 – 8 ans | Prix papier: 8€ | POUR ACHETER CE LIVRE, CLIQUEZ SUR L’IMAGE

Et si ton meilleur ami était un lama ? Que ferais-tu avec lui ?

Pour les enfants qui commencent à déchiffrer, une histoire à lire seul ou accompagné. Le texte écrit en attaché est conçu pour faciliter l’autonomie des jeunes lecteurs avec notamment un codage couleur des sons.

Tout d’abord, nous remercions Jeanne Sélène pour le service presse.

Pipine a beaucoup apprécié sa lecture. En effet, les termes des jeux d’enfants comme « lama touche-touche » l’ont bien fait rire, surtout qu’elle adore jouer au « loup touche-touche » avec les copains/copines. Il en a été de même avec les constellations, les comptines, je ne vous parle même pas de ce lama qui publie des vidéos sur internet, sans oublier le passage des…

Voir l’article original 107 mots de plus

Balade avec les Astres: L’intégrale de Jeanne Sélène

Souvenirs d’un joli avis de lecture ! ❤

Nisa lectures

Description (source Amazon) :

Cet ebook est une intégrale de la trilogie « Balade avec les Astres ».
Il comprend les trois livres :
– Un souffle de liberté
– L’héritage des dieux
– Le vent du nord

Dans le monde imaginaire d’Astheval, découvrez le parcours de deux héroïnes : une mère et sa fille. Retenues captives dans un pays où les hommes ont tous pouvoirs sur les femmes, l’une va s’enfuir vers d’autres contrées en traversant la légendaire et dangereuse Forêt Maudite tandis que l’autre va se retrouver mêlée malgré elle à un complot royal.

Balade avec les astres

Mon avis :

Je connaissais la plume de Jeanne pour ses nouvelles (notamment dans L’Indé Panda) et avec la lecture coup de cœur de son roman contemporain : La Route des chiffonniers. J’aime sa délicatesse, sa sensibilité et ses mots qui résonnent joliment en moi.

Si je lis de temps en temps de la fantasy…

Voir l’article original 266 mots de plus

Chronique : Si j’avais un ami lama..

Un retour pour le mini-roman « Si j’avais un ami lama… ». Merci à Justine !

xcover-3567Titre : Si j’avais un ami lama..
Auteure : Jeanne Sélène & Chloé Harrand.
Genre : Jeunesse.
Ma note : ⭐⭐⭐⭐⭐ / 5.

Résumé :

Et si ton meilleur ami était un lama ? Que ferais-tu avec lui ? 

Pour les enfants qui commencent à déchiffrer, une histoire à lire seul ou accompagné. Le texte écrit en attaché est conçu pour faciliter l’autonomie des jeunes lecteurs avec notamment un codage couleur des sons.

Mon avis :

Ce qui m’a le plus attirée ? Je dirais la couverture qui est mille fois trop belle et le fait que ce soit une lecture avec un codage couleur. Vous le savez maintenant, j’adore la jeunesse et j’adore découvrir les différentes façons de les présentés et j’ai été séduite par celle-ci. 

Une fois ma lecture lancée j’ai déjà été fascinée par les illustrations qui sont faut avouer trop belles voir même magnifiques ! Elles…

Voir l’article original 169 mots de plus

Livres pour enfant sur l’allaitement

C’est toujours une joie de lire qu’un de mes albums plaît ! ♥

Végébon

Bonjour !

J’ai décidé de partager avec vous mes livres pour enfants préférés sur des sujets, classés par thème. Il s’agit de livres pour jeunes enfants, entre 1 et 6 ans.

Aujourd’hui, voici des livres évoquant l’allaitement. Je dois dire que le marché du livre jeunesse francophone est très pauvre sur le thème de l’allaitement ! Mais cela semble commencer à s’améliorer un peu. Et c’est heureux, car le biberon et de la tétine, omniprésents dans la littérature enfantine, ont une part de responsabilité évidente dans le taux d’allaitement très bas en France.

Je vous propose 3 albums centrés sur l’allaitement, puis un extrait de magazine et enfin un album pour accompagner le sevrage d’un bambin (= bébé qui marche, âgé d’environ 2 ans).

.

Les tétées de Maïté

Ce livre de Jeanne Sélène est imprimé en Bulgarie et publié en 2018 en auto-édition. On peut le commander sur le…

Voir l’article original 1 561 mots de plus

Pourquoi un handicap fluctuant ?

Dans mon prochain mini–roman (actuellement en précommande sur Ulule, ici), mon personnage principal est un.e enfant.e présentant un handicap moteur. Cette personne est parfois présentée en fauteuil, parfois avec une simple canne
Bizarre, non ?
Eh bien non, pas du tout ! Il faut savoir que beaucoup de handicaps sont « fluctuants », c’est-à-dire qu’en fonction des jours, des semaines, des mois, etc. ils ont un impact différent.
Personnellement, je suis atteinte de ce qu’on appelle le syndrome d’Ehlers Danlos. Pendant certaines périodes, je suis très peu limitée dans mes mouvements, mais à d’autres, faire quelques pas m’épuise voire me fait souffrir. J’ai la chance d’avoir une forme peu agressive et, en ce moment, mon handicap est presque invisible, pourtant il existe bel et bien…
Dans mon histoire, « Si j’avais un lama pour ami« , le personnage principal a probablement un SED (pour les intimes) et c’est pourquoi il n’a pas toujours besoin de son fauteuil. Certains jours, la canne lui sera plus utile et d’autres, il pourra se déplacer sans aide.
La question est maintenant : pourquoi intégrer une personne comme elle dans un ouvrage pour les enfants ? Surtout si cela ne « sert » par l’intrigue (Quelle idée !).
Tout d’abord parce qu’elles existent (Coucou !) et qu’il n’y a pas de raison pour ne pas les nous représenter dans des livres… mais aussi, bien sûr, pour sensibiliser chacun.e à l’existence de cette fluctuation. Qui sait, cela évitera peut-être un jour les (inévitables) remarques acerbes voire suspicieuses des personnes valides face à ce manque de constance des difficultés (« Hier, il.elle marchait très bien, quel.le simulateur.trice ! »).

giphy

Et vous, qu’en pensez-vous ?

À lire aussi : Un personnage avec une surdité, mais pourquoi ?