Sur un fil {Pulp Ink – Collectif}

Un grand merci au blog de Félicie lit aussi pour cet article et ces avis !

Félicie {lit}... Aussi

Sur le fil

Hey bom dià !

Il y a quelques temps, j’ai eu le bonheur de recevoir – entre autre – ce recueil de la part de Bouffanges, un auteur que j’affectionne tout particulièrement ; déjà pour la qualité de sa plume, sa discrétion mesurée et sa gentillesse débordante. Bien triste je suis, qu’il ai stoppé (temporairement.. ) la publication de ses œuvres, mais c’est un autre sujet sur lequel je m’épancherai peut être un jour, histoire de faire grincer des dents les fanatiques.

Donc ce recueil..  J’aime beaucoup la couverture, claire, cotonneuse, légère comme une balade dans le ciel. L’homme marche sur un fil comme sur celui de sa vie, trouve son équilibre comme nous devons trouver le notre, il hésite, avance, mais ne doit jamais tomber.

Ces 7 nouvelles, parfois très courtes, sont des histoires de vies suspendues à un évènement qui peut les faire basculer et tomber…

View original post 640 mots de plus

3 romans de SF à portée politique qui interrogent la société d’aujourd’hui

Bonjour à tous,

La science-fiction a cela de passionnant que tout en nous emportant très loin de notre quotidien, de notre vie et parfois même de notre planète et de notre époque, elle a souvent cette capacité incroyable à nous ramener à notre société actuelle et à nous interroger  sur son organisation et ses dérives. Ainsi en mêlant fiction spéculative et évolution technologique, de nombreux écrivains, sous couvert d’une intrigue, ont élevé soit des critiques de la société au moment de l’écriture de l’oeuvre, soit des signaux d’alarme sur les évolutions possibles (et désastreuses) de la société. Et malheureusement l’actualité donne parfois raison à des auteurs ayant prédit cela il y a des décennies ; des auteurs que nous n’avons pas su écouter…

De nombreux romans de Science-fiction offrent de telles analyses mais je voulais mettre en avant 3 romans qui m’ont particulièrement marquée.

1/ Wang de Pierre Bordage…

View original post 1 584 mots de plus

L’envers du décor

C’est tout à fait ça ! 😀

Céline Saint-Charle

Les salons littéraires, c’est bien souvent l’occasion de faire de très belles rencontres : lecteurs, auteurs, passionnés de livres de l’organisation…

Mais, il faut être honnête, c’est aussi parfois des moments très WTF, décalés, drôles ou carrément hallucinants. Des souvenirs qui font rire quand suffisamment d’eau a coulé sous les ponts pour avoir le recul nécessaire (parce que quelquefois, hein, il faut mobiliser tout ce que l’on possède de patience et de diplomatie pour ne pas exploser).

Mon florilège, sous forme de top 5, des deux côtés de la table et côté orga.

View original post 1 222 mots de plus

Interview Jeanne Sélène #3

Une interview à découvrir chez les pandas !

L'Indé Panda

Jeanne Sélène ayant déjà répondu à une « interview classique »et à un portrait chinois, nous lui posons quelques questions sur ses lectures. Merci à elle.

 

 – Quel est le livre qui t’a le plus effrayé ?

Probablement Le tombeau de Saqqarah de Pauline Gedge. Il faut dire que l’ambiance était propice au frisson : une ado seule dans une tente en pleine nuit… Le moindre frottement de branche sur la toile et c’était l’angoisse assurée !

 

– Le livre qui t’a fait pleurer ?

Mon bel oranger de José Mauro de Vasconcelos. J’avais 7 ans lorsque je l’ai lu. Je ne pensais pas qu’il était possible de pleurer en lisant, je crois que c’est tout autant l’histoire que la surprise en ressentant des émotions si fortes qui sont restées ancrées en moi à ce point.

 

– Quel livre ou auteur t’a donné l’envie d’écrire 

View original post 504 mots de plus

Un exemplaire du voyage d’Antinéa à gagner !

Le voyage d'Antinéa

Si vous avez mon album jeunesse Regards, vous avez sûrement remarqué que l’un des papillons était resté sans voix face à « son » œuvre…
Et oui, ce n’est pas pour rien !
Je vous propose, grâce à lui, de participer à un jeu-concours pour tenter de gagner un exemplaire papier de mon roman graphique pour jeunes lecteurs : Le voyage d’Antinéa !

Comment participer ? Rien de plus simple : il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous et de croiser les doigts ! Les phrases recevables seront toutes publiées sur ce site, mais un seul gagnant sera tiré au sort parmi elles.
Ce jeu-concours est ouvert à l’international.

Chronic’Express * Le plus beau métier du monde {Jeanne Sélène}

Merci à Félicie pour cette belle chronique de ma nouvelle « Le plus beau métier du monde » !

Félicie {lit}... Aussi

Parce qu’une nouvelle met l’essentiel dans peu de mots, Chronic’Express aussi !

Beau metier du monde

Aujourd’hui, on va parler métier.. d’un beau métier : maman ? maitresse d’école ? danseuse étoile ? sage femme ? il n’en n’est rien.. Tout doucement l’auteure nous plonge dans un décors sensible, en douceur et avec pudeur.. Un moment d’égarement et puis la sensualité peu prendre même place le temps d’une parole avec certaines clientes.. Dans ce beau métier un peu tabou, Jeanne Sélène rend comme un hommage, elle retranscrit avec délicatesse les facettes importantes d’une profession terriblement humaine et que l’on exerce forcément avec passion : on touche des peaux, on les sublime pour que l’être continue d’ « être » dans les yeux et les cœurs de tous…

Une très courte nouvelle mais vraiment belle, touchante et très bien écrite. L’essentiel est dit.

Nouvelle gratuite, merci à la générosité de Jeanne Sélène (click pour te rendre sur le site de l’auteure).

∴ ∴ ∴…

View original post 92 mots de plus

Mon bilan de l’année 2017 et projets pour 2018

Bonne Année 2018 Jeanne Sélène

Et voilà, une année s’achève, une nouvelle commence… Le traditionnel bilan s’impose. Voyons d’abord si mes objectifs ont été atteints…

Le 2 janvier dernier, j’avais publié la liste suivante :

– participer à plus de salons ; Check

– participer à plus de séances de dédicaces en librairiesCheck

– sortir deux voire trois albums jeunesse (le prochain, en collaboration avec Korrig’Anne devrait sortir avant le printemps, il s’appellera Nicolas, le bébé koala !) ; CheckCheck

– terminer l’écriture de mon roman jeunesseLes aventures d’Oxygène ;  wrong

– terminer l’écriture de mon roman dystopique : Le sablier des cendres ; Check

– avancer sur mon roman de fantasyLes portes d’Astheval wrong
– réussir à payer quelques factures avec mon travail d’écriture ; Check

– améliorer mon organisation générale ! Checkwrong

Voyons voir d’un peu plus près…

Côté promotion :

J’ai en effet participé à davantage de salons et de dédicaces en librairies avec en tout 41 rendez-vous ! Soit entre 3 et 4 dates par mois. Je ne suis pas sûre de pouvoir améliorer, ni même maintenir un tel « score » en 2018 !

IMG_2337

Sur le Net, j’ai continué à promouvoir mes ouvrages sur Facebook, Twitter et sur ce site Internet. J’ai aussi ouvert un compte Instagram.

J’ai dû troquer mon vieux téléphone « solide » contre un smartphone pour pouvoir continuer à publier en déplacement et aussi pour utiliser mon boîtier de CB Sum Up (lien de parrainage).

giphy

Adieu Solid !

J’ai aussi mené à bien deux projets sur Ulule ! L’un concerne un album jeunesse qui sortira en février prochain, et le second un album jeunesse sorti en novembre dernier.

Tout ceci commence à porter ses fruits, puisque j’ai (enfin) pu commencer à payer quelques factures avec mon travail d’autrice ! Youpi !

Côté publications :

J’ai publié 5 albums jeunesse !
Nicolas, le bébé koala — illustré par Korrig’Anne.
L’arbre à chats — illustré par Isaa.
Charlotte sans culotte — illustré par Korrig’Anne.
L’enlumineur des étoiles — illustré par Le Parchemin des Limbes.
Éthan et les animaux — illustré par Scarlet Mila.

Couverture Éthan et les animaux

J’ai aussi publié un roman pour adultes : la dystopie Le sablier des cendres pour laquelle j’ai de très bons retours jusqu’à présent, j’en suis vraiment ravie !

dystopie

 

Trois nouvelles ont également été publiées ! Deux dans L’Indé Panda : SOS et Le plus beau métier du monde et une dans l’anthologie Civilisations disparues aux Éditions Luciférines. Pour cette dernière, c’était la première fois que je travaillais sur commande. L’expérience était très enrichissante.

54

Côté écriture :

J’ai beaucoup travaillé sur mes albums jeunesse. Cela ne paraît pas, il y a très peu de texte dans ces ouvrages… et pourtant, tout est millimétré d’un point de vue linguistique, rien n’est laissé au hasard.

J’ai énormément travaillé sur Le sablier des cendres, évidemment !

J’ai aussi terminé l’écriture d’un roman graphique à destination des 8-10 ans : Le voyage d’Antinéa. Un récit très onirique pour lequel j’ai centré l’écriture sur un vocabulaire riche, en jouant sur les synonymes et les illustrations pour permettre aux jeunes lecteurs de déduire les mots inconnus.

roman graphique pour jeunes lecteurs

2017 m’a permis d’écrire plusieurs nouvelles dont deux sortiront peut-être bientôt avec un collectif d’auteurs.trices indépendant.es.

Par contre, je n’ai que très peu avancé sur l’écriture de mon roman jeunesse Les aventures d’Oxygène et pas du tout sur mon roman de fantasy Les portes d’Astheval. De ce côté-ci, c’est une grande déception pour moi.

Mes projets pour 2018…

— publier Regards et Le voyage d’Antinéa en février ;
— publier l’album jeunesse Les tétées de Maïté en fin de printemps (illustrations d’Isaa) ;
— terminer l’écriture de mon roman jeunesse Les aventures d’Oxygène ;
— reprendre l’écriture de mon roman de fantasy Les portes d’Astheval ;
— écrire un scénario d’album jeunesse sur le thème de la naissance accompagnée à domicile et un second sur le thème de l’instruction en famille. Ce sont deux sujets qui me touchent personnellement et que j’ai envie d’aborder depuis longtemps déjà !
— continuer à promouvoir mes ouvrages en salons et librairies, dont au Livre Paris sous la bannière Indylicious (et essayer de maintenir mon « score » de 2017 serait déjà pas mal !) ;
— réussir à payer davantage de factures avec mon travail d’autrice ;
— continuer à améliorer mon organisation générale pour optimiser mon (maigre) temps !

giphy-2

Rendez-vous l’année prochaine pour découvrir si mes projets aboutiront !
Et vous, quels sont vos projets pour 2018 ?

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Sommaire du cinquième numéro

Au sommaire du prochain numéro de L’Indé Panda…

L'Indé Panda

Notre cinquième numéro paraitra le 1er février. En attendant, voici le sommaire ! Les liens vers le site des auteur.e.s seront ajoutés sous peu.

Et la brise sur sa joue – Solenne Hernandez

1918, la dernière lettre – Zia Odet

Légende moderne – Céline Saint Charle

Une drôle de faim – Isabelle Piraux

Zugzwang – Bouffanges

Le méchant petit cordonnier – Balthazar Tropp

La roche des païens – Jeanne Sélène

La partie de dés – Renaud Ehrengardt

Jusqu’à ce que l’aube se lève – Serenya Howell

Kamar et Hala – Éric Simard

View original post