Mes imprimeurs

Je vous ai déjà présenté mes illustrateurs ainsi que ma correctrice. Il me reste encore une entité capitale à vous présenter, il s’agit de mes imprimeurs ! Eh oui, au pluriel, car j’ai plusieurs partenaires dans ce domaine aussi.

D’abord, un peu comme tout le monde, je passe par Createspace qui permet une excellente visibilité sur la toile avec une publication en direct sur Amazon, un point de vente quasi incontournable pour toucher un certain public.

Ensuite, je travaille avec The Book Edition (Reprocolor) pour l’impression à la demande de certains de mes romans. La qualité d’impression pour ce type de livres est la meilleure que j’ai pu tester à ce jour. Le papier, la reliure, les couleurs… c’est un excellent ouvrage, mais malheureusement moins bon marché que le leader américain du POD (print on demand). Pour d’autres romans, je travaille avec Lightning Source, une filiale d’Hachette qui a le mérite d’être française. La qualité est objectivement moins bonne qu’avec TBE, mais le tarif est incomparable.

Enfin, pour mes albums jeunesse, je confie mes fichiers à Spektar, un imprimeur Bulgare. Mon contact francophone est absolument adorable et c’est un vrai plaisir de traiter avec lui. Il s’agit cette-fois d’une impression en offset. Cela demande un investissement de base plus important, la prise de risque financière est donc plus marquée, mais cela permet un coût unitaire bien plus intéressant que l’impression numérique pour ces ouvrages tout en couleurs.

Impression offset SpektarImprimé par Spektar.