Des textes courts !

Vous l’avez peut-être remarqué, lorsqu’il s’agit d’albums jeunesse, mes textes sont très courts.
Alors certes, je suis aussi adepte des nouvelles, on pourrait penser que c’est juste parce que j’aime ce qui est synthétique (quoiqu’en voyant le pavé de Balade avec les Astres on puisse en douter…).
Vous vous doutez que si j’écris un article à ce sujet, c’est que c’est un peu plus que ça !

Les textes courts permettent de rendre mes albums accessibles même aux plus petits. Lire un livre avec son enfant, c’est possible dès la naissance ! (À ce sujet, il faut saluer l’excellente initiative de mes collègues avec l’action 1 bébé – 1 livre.)

Les textes courts permettent de partager un livre entier même quand la fenêtre attentionnelle est encore limitée.

Les textes courts permettent de lire plusieurs fois de suite un même livre à son enfant même lorsque le temps est compté ! Or, répéter une histoire identique à sa demande est capital pour le développement de votre enfant. (Vous le connaissez tous, avouez, ce dixième « encore ! » enthousiaste…)

Les textes courts permettent aux nouveaux lecteurs de se lancer sans se décourager. (Attention cependant, ce n’est pas parce qu’un enfant est lecteur qu’il n’a plus besoin qu’on lui lise des histoires, continuez à faire la lecture autant que votre enfant le réclame, ça n’entravera pas ses compétences, au contraire !)

Bref, je vois tellement d’avantages aux textes courts que vous n’avez pas fini d’en découvrir.
Bientôt, je vous présenterai L’arbre à chats et L’enlumineur des étoiles mais ça, ce sont deux autres histoires…

Impression offset Spektar
Mon copain Éthan est végane

À lire aussi : Pourquoi le choix d’une écriture cursive ?

5 réflexions sur “Des textes courts !

  1. Pingback: Quelle police d’écriture choisir pour un album jeunesse ? | Jeanne Sélène

  2. Pingback: Des prénoms ou pas de prénom ? | Jeanne Sélène

  3. Pingback: Nous avons testé; Le livre jeunesse « Nicolas le bébé koala » de Jeanne Sélène et Korrig’anne – VPDMAF

  4. Pingback: L’arbre à chats ou la genèse d’un album jeunesse | Jeanne Sélène

  5. Pingback: L’album mystère dévoilé : Charlotte sans culotte | Jeanne Sélène

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s