Interview Jeanne Sélène

L'Indé Panda

Au tour de Jeanne Sélène de répondre à nos questions.
Merci à elle.

Tu as été sélectionnée pour ce second numéro avec ta nouvelle « S.O.S. », peux-tu expliquer sa genèse ?

J’assistais à une formation en neurologie au sujet de la plasticité cérébrale et le formateur nous a raconté une anecdote au sujet d’un patient. C’est ce qui m’a inspirée pour « S.O.S. ». J’ai ensuite imaginé le contexte et le personnage de la stagiaire en orthophonie pour donner plus de sens à l’histoire.

Plus à l’aise dans un registre particulier ? De quoi aimes-tu parler dans tes histoires ?

J’ai commencé à écrire grâce à l’imaginaire mais j’aime à peu près tous les styles. J’aime utiliser mes histoires pour parler des maux de l’humain : l’âgisme, le sexisme, le spécisme…
Je travaille aussi bien pour les adultes, avec parfois des histoires assez violentes, que pour les plus jeunes.

Quand et comment as-tu commencé à écrire ? Te rappelles-tu…

View original post 860 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s