Sur un fil {Pulp Ink – Collectif}

Un grand merci au blog de Félicie lit aussi pour cet article et ces avis !

Félicie {lit}... Aussi

Sur le fil

Hey bom dià !

Il y a quelques temps, j’ai eu le bonheur de recevoir – entre autre – ce recueil de la part de Bouffanges, un auteur que j’affectionne tout particulièrement ; déjà pour la qualité de sa plume, sa discrétion mesurée et sa gentillesse débordante. Bien triste je suis, qu’il ai stoppé (temporairement.. ) la publication de ses œuvres, mais c’est un autre sujet sur lequel je m’épancherai peut être un jour, histoire de faire grincer des dents les fanatiques.

Donc ce recueil..  J’aime beaucoup la couverture, claire, cotonneuse, légère comme une balade dans le ciel. L’homme marche sur un fil comme sur celui de sa vie, trouve son équilibre comme nous devons trouver le notre, il hésite, avance, mais ne doit jamais tomber.

Ces 7 nouvelles, parfois très courtes, sont des histoires de vies suspendues à un évènement qui peut les faire basculer et tomber…

View original post 640 mots de plus

3 romans de SF à portée politique qui interrogent la société d’aujourd’hui

Bonjour à tous,

La science-fiction a cela de passionnant que tout en nous emportant très loin de notre quotidien, de notre vie et parfois même de notre planète et de notre époque, elle a souvent cette capacité incroyable à nous ramener à notre société actuelle et à nous interroger  sur son organisation et ses dérives. Ainsi en mêlant fiction spéculative et évolution technologique, de nombreux écrivains, sous couvert d’une intrigue, ont élevé soit des critiques de la société au moment de l’écriture de l’oeuvre, soit des signaux d’alarme sur les évolutions possibles (et désastreuses) de la société. Et malheureusement l’actualité donne parfois raison à des auteurs ayant prédit cela il y a des décennies ; des auteurs que nous n’avons pas su écouter…

De nombreux romans de Science-fiction offrent de telles analyses mais je voulais mettre en avant 3 romans qui m’ont particulièrement marquée.

1/ Wang de Pierre Bordage…

View original post 1 584 mots de plus

L’envers du décor

C’est tout à fait ça ! 😀

Céline Saint-Charle

Les salons littéraires, c’est bien souvent l’occasion de faire de très belles rencontres : lecteurs, auteurs, passionnés de livres de l’organisation…

Mais, il faut être honnête, c’est aussi parfois des moments très WTF, décalés, drôles ou carrément hallucinants. Des souvenirs qui font rire quand suffisamment d’eau a coulé sous les ponts pour avoir le recul nécessaire (parce que quelquefois, hein, il faut mobiliser tout ce que l’on possède de patience et de diplomatie pour ne pas exploser).

Mon florilège, sous forme de top 5, des deux côtés de la table et côté orga.

View original post 1 222 mots de plus

Interview Jeanne Sélène #3

Une interview à découvrir chez les pandas !

L'Indé Panda

Jeanne Sélène ayant déjà répondu à une « interview classique »et à un portrait chinois, nous lui posons quelques questions sur ses lectures. Merci à elle.

 

 – Quel est le livre qui t’a le plus effrayé ?

Probablement Le tombeau de Saqqarah de Pauline Gedge. Il faut dire que l’ambiance était propice au frisson : une ado seule dans une tente en pleine nuit… Le moindre frottement de branche sur la toile et c’était l’angoisse assurée !

 

– Le livre qui t’a fait pleurer ?

Mon bel oranger de José Mauro de Vasconcelos. J’avais 7 ans lorsque je l’ai lu. Je ne pensais pas qu’il était possible de pleurer en lisant, je crois que c’est tout autant l’histoire que la surprise en ressentant des émotions si fortes qui sont restées ancrées en moi à ce point.

 

– Quel livre ou auteur t’a donné l’envie d’écrire 

View original post 504 mots de plus

Chronic’Express * Le plus beau métier du monde {Jeanne Sélène}

Merci à Félicie pour cette belle chronique de ma nouvelle « Le plus beau métier du monde » !

Félicie {lit}... Aussi

Parce qu’une nouvelle met l’essentiel dans peu de mots, Chronic’Express aussi !

Beau metier du monde

Aujourd’hui, on va parler métier.. d’un beau métier : maman ? maitresse d’école ? danseuse étoile ? sage femme ? il n’en n’est rien.. Tout doucement l’auteure nous plonge dans un décors sensible, en douceur et avec pudeur.. Un moment d’égarement et puis la sensualité peu prendre même place le temps d’une parole avec certaines clientes.. Dans ce beau métier un peu tabou, Jeanne Sélène rend comme un hommage, elle retranscrit avec délicatesse les facettes importantes d’une profession terriblement humaine et que l’on exerce forcément avec passion : on touche des peaux, on les sublime pour que l’être continue d’ « être » dans les yeux et les cœurs de tous…

Une très courte nouvelle mais vraiment belle, touchante et très bien écrite. L’essentiel est dit.

Nouvelle gratuite, merci à la générosité de Jeanne Sélène (click pour te rendre sur le site de l’auteure).

∴ ∴ ∴…

View original post 92 mots de plus

Sommaire du cinquième numéro

Au sommaire du prochain numéro de L’Indé Panda…

L'Indé Panda

Notre cinquième numéro paraitra le 1er février. En attendant, voici le sommaire ! Les liens vers le site des auteur.e.s seront ajoutés sous peu.

Et la brise sur sa joue – Solenne Hernandez

1918, la dernière lettre – Zia Odet

Légende moderne – Céline Saint Charle

Une drôle de faim – Isabelle Piraux

Zugzwang – Bouffanges

Le méchant petit cordonnier – Balthazar Tropp

La roche des païens – Jeanne Sélène

La partie de dés – Renaud Ehrengardt

Jusqu’à ce que l’aube se lève – Serenya Howell

Kamar et Hala – Éric Simard

View original post

Civilisations Disparues

Première chronique pour « Civilisations disparues ».
Merci à la demoiselle aux cerfs !

La demoiselle aux cerfs

54

De Collectif

Quentin Foureau, Mathieu Rivero, Victor Fleury, Aaron Judas, Jeanne Sélène, Patrick Godard, Andréa Deslacs, Barbara Cordier, Pierre Brulhet, Florent Naud, Floriane Soulas

Lecture 2017

Résumé : Les siècles passent, les peuples aussi, mais restent dans les esprits. Leurs croyances hantent toujours la terre. Qui sont-ils vraiment ? La question demeure. Toutes ces cultures à demi ensevelies fascinent en nourrissant nos peurs les plus primales. Momie vengeresse, temple abandonné, talisman maudit, rituel du fond des âges ; autant de thématiques exploitées par les auteurs du fantastique. Certains, comme H.P. Lovecraft, ont fait la synthèse de ce qui nous plaît tant en inventant un monde inconnu et menaçant tapi sous l’océan. Cette anthologie propose un retour aux sources du genre en même temps qu’un voyage vers nos origines. Au détour d’événements aussi étranges qu’inquiétants s’éveilleront les Celtes d’Irlande et leur peuple légendaire, les Leuques gaulois, les Scythes, la magie vaudou, les…

View original post 353 mots de plus

La Route des chiffonniers, Jeanne Sélène

Une nouvelle chronique pour mon roman #FeelGood, « La Route des chiffonniers ».
Merci à Eleonore pour ce retour plein de poésie !

À mes heurs retrouvés

À la lecture du résumé, à mon errance sur le site de l’auteur, à la couverture du livre aussi, je pressentais une belle découverte et c’est le cas !

2 décembre

L’éveil, le réveil d’Amélie en plein été et en une semaine.
À ses heurs retrouvés…
Grâce à sa mère, son beau-père et à la fille de ce dernier, elle s’en va sur
La route des chiffonniers en Normandie après un arrêt maladie. Burn out.

Elle se laisse porter, bercer avec confiance mais pas sans interrogation, sans étonnement ni sans râler intérieurement contre elle-même.

Elle découvre, se découvre… Tout au long du chemin semé d’embûches, de rencontres, de silences, de partages… Mais, l’émerveillement reviendra-t-il ?

Tantôt poétique, tantôt dans l’air du temps, la plume de Jeanne Sélène vole, s’envole au fil des pages. Aérienne.

Se relier à la nature, à nous-mêmes, prendre le temps d’observer et de vivre, ressentir son…

View original post 21 mots de plus

Ethan et les animaux – Jeanne Selene

Un nouvel avis pour « Éthan et les animaux » !
Merci aux deux chroniqueuses. 🙂

FRENESIES LIVRESQUES

ethan et les animaux.jpg

Titre : Ethan et les animaux

Auteure : Jeanne Sélène et Scarlet Mila

Résumé :

Éthan rêve de parcourir le monde pour découvrir les animaux dans leur milieu naturel.

Un album jeunesse, plein de tendresse et d’espoir, porté par les illustrations douces et colorées de Scarlet Mila.

Fortement engagées, à titre personnel, dans la protection animale, Jeanne Sélène et Scarlet Mila offrent ici un album adapté aux enfants de 2 à 7 ans.

Notre avis :

J’ai lu ce livre avec ma petite fille Eden qui a été subjuguée par votre livre….. elle a 8 ans ……je l’ai aidée à comprendre certains mots mais dans l’ensemble elle a très vite saisi le sens du livre…..

Les images l’ont beaucoup aidée à appréhender certains mots et mes explications n’étaient là que pour la conforter dans ce qu’elle pensait déjà…..

Ce livre lui a permis de découvrir des animaux, des lieux qu’elle…

View original post 20 mots de plus